Début avril à la ferme

En ce moment, le travail du jardin bas son plein, des semis, du désherbage (déjà!) et de l’arrosage (dans la serre souvent). Une fois terminer les semis, j’aurais un peu de répit jusqu’à début mai.

Cette année, j’ai pu refaire la clôture qui entoure la partie cultivée du terrain, en partie pour l’instant, parce que le confinement complique certaines opérations ! Mais petit à petit ça avance. Les brebis ne pourront plus faire de raid dans le potager ! Youpi !

IMG_8285

Rhubarbe

IMG_8284

fleurs de casseille

C’est aussi le début des récoltes de plantes sauvages :) Des fleurs de coucou (primevère officinale), de pâquerette, de pissenlit, un peu de pulmonaire et beaucoup d’ortie (c’est l’épinard de saison!)! J’ai envie de refaire une brassée de bière d’ortie ! 

IMG_8280

Orties piquante

IMG_8279

Mais en attendant d’avoir le courage, j’ai essayé l’omelette au fleur de pissenlit, c’est ultra simple à faire, le goût est légèrement sucré, je trouve, et la couleur communique la bonne humeur! :) 

IMG_8273

Une des abeilles de l’essaim « sauvage » de la ferme

 La recette de l’omelette de fleurs de pissenlit : 

Ingrédients :

Deux poignées de fleurs de pissenlit (j’ai pris la peine une fois lavée d’enlever la partie verte des fleurs, mais beaucoup ne le fond pas, c’est à vous de voir.)
4 à 6 œufs
1 cuillère à café d’eau ou de lait (si le mélange fleurs/oeufs est trop épais) 
1 petit oignon
Un peu de fromage râpé (facultatif)
Et un peu de matière grasse de votre choix pour cuire votre omelette ! 

Dans une poêle, faire revenir l’oignon émincé. Retirez et réservez. Battre les œufs avec l’eau ou le lait, ajouter les fleurs lavées et verser dans une poêle. J’ai ajouté l’oignon et un peu de fromage juste après (vous pouvez aussi l’ajouter au mélange avant de faire cuire.). Une fois que c’est bien cuit, replier en deux, et c’est près ! 

IMG_8272

Mon prochain essai sera sûrement des beignets de fleurs de pissenlit. Je vous partage ce lien qui répertorie plusieurs idées, il est en anglais, mais les images sont assez parlantes et GG traduction pourra vous aider si vous en avez besoin! ;) Et un lien en français où vous trouverez plein de recettes de plantes sauvages, et d’autre conseil en cliquant là(clic).

IMG_8278

l’aubépine prépare ses boutons floraux!

 

 

Ralentir le rythme

IMG_8222

au jardin, les fraisiers sont en fleur.

Aujourd’hui, vous avez droit à un article un peu fouillis, toutes mes excuses ! Mais j’ai eu envie de vous parler de ce que je ressentais en ce moment dans ma vie, et peut être que ça vous parlera aussi.

Mon ambition dans la vie, c’est d’avoir une vie simple et confortable. C’est un peu étrange dans un monde qui nous incite à consommer toujours plus, à aller toujours plus vite, pourtant ce n’est plus si rare, et nous sommes nombreux à souhaiter une vie plus tranquille, plus satisfaisante au quotidien, où il ne nous faudrait pas attendre une hypothétique retraite pour enfin profiter de la vie.

Dans certains milieux, c’est assez mal vue, de travailler moins et de profiter plus ! La valeur des gens se mesure encore souvent à leur capacité à travailler dur, à gagner leur vie à la sueur de leur front, quitte à se tuer à la tâche. Honnêtement ça ne me fait pas du tout rêver, ça aurais même plutôt tendance à me faire faire des cauchemars ! Bien sûr chaque jour a son lot d’occupations nécessaire à la vie, les légumes ne se plantent pas tout seul par exemple ! Mais j’ai choisi de faire ce qui a du sens pour moi et non ce qui serai sensé pour la société ! C’est du travail qui me donne beaucoup de satisfaction, cultiver mes légumes, m’occuper de mes animaux ou encore faire mes conserves. Ce n’est pas parfait, et il y a beaucoup de choses à améliorer pour que j’ai enfin ma vie idéale. Mais je me trouve sur la bonne voie (la mienne, celle qui mérite quelques sacrifices) et c’est déjà une petite victoire. 

Pourquoi la vie devrait se résumer à avancer sous contrainte avec difficulté, pourquoi faudrait il qu’elle soit rude, fatigante et qu’elle nous laisse exsangue ? Pourquoi devrions-nous souffrir pour mériter une vie bien comme il faut, mais qui ne nous rend pas heureux ?

Et je conclurais cet article en citant Bilbon à propos des hobbits et de leur style de vie :

« Mais, ce qui nous tient à cœur, c’est la paix, la tranquillité, et une terre bien cultivée, car les Hobbits partagent l’amour des choses qui poussent. Oui, sans aucun doute, notre façon de vivre est pittoresque, mais aujourd’hui plus que tout autre, je prends conscience que ce n’est pas une mauvaise chose de fêter une vie simple. « 

 

Des Fleurs et des fraisiers!

Cela fait un petit moment que je n’ai rien publié, je passe plus de temps dehors avec le beau temps. Et  l’ambiance générale étant ce qu’elle est, j’ai eu besoin de déconnecter un peu 😉
J’ai pu profiter de la floraison somptueuse et odorante des pruniers et du début de celle des prunelliers qui hantent les haies du coin. Le printemps s’avance doucement, l’herbe reverdit et se pare de petites fleurs réconfortante. Et puis le soleil fait du bien, pourquoi s’en priver? 🙂
N’oubliez pas de vous ressourcer, de ralentir le rythme si vous le pouvez, de faire des choses qui vous rendent heureux,vous aussi. Et prenez soin de vous ❤

IMG_8172

Ajonc dont la floraison commence

IMG_8176

Fleurs d’ajonc

IMG_8177

Fleurs de pulmonaire

IMG_8178

Pulmonaire et lamier pourpre

IMG_8182

Prunier en fleur

IMG_8185

prunier

IMG_8186

prunier

IMG_8189

Souci off. (Calendula off.) toujours en fleur depuis l’année dernière! ^^

IMG_8193

fraisier en attente de plantation, stolons de chez ma mère!

IMG_8198

Fraisiers plantés en jardinière de récup (ancienne mangeoire à grains dont j’ai recouvert le fond et les côtés de plastique de récup). et paillage feuilles de chêne 🙂

IMG_8202

Les pois planté le mois dernier (le 10 février)!

IMG_8204

du persil repiqué il y a quelques jours

Éloge des petits cailloux

Nous pouvons tous, à notre niveau réfléchir à notre consommation de cristaux ,qui souvent, proviennent du bout du monde et sont extrait de manière peu éthique. Je ne veux culpabiliser personne, j’ai moi aussi une petite collection de beau cailloux que j’aime passionnément. Mais aujourd’hui je voulais vous parler des petits (ou gros) cailloux que l’on trouve chez nous. Juste pour les sortir de l’ombre. Nous avons tendance à vouloir ceux qui brillent là bas sans voir ceux qui brillent chez nous. Difficile pour un petit cailloux sans prétention de rivaliser avec une améthyste, mais pourtant ils ont leur charme.

IMG_8136

Galets de schiste, de granite, de quartz blanc, dont je me sers surtout pour les soins énergétiques. Et une pierre de lave assez dense que j’utilise pour l’ancrage.

Déjà, ils sont locaux et nous aident logiquement à nous relier aux esprits des lieux que nous hantons, à la magie de l’endroit (ça fonctionne en ville aussi) et c’est bon pour l’environnement et aussi pour les gens (pas besoin de raser des forêts, de dynamiter les sous sol, et d’exploiter des gens pour faire le sale boulot)

Parfois ils sont très beau (c’est tout relatif on est d’accord, ça se travaille, et on peut voir de la beauté dans toute sorte de chose si c’est ce que l’on cherche 😉 ).

IMG_8141

Des quartz plus ou moins blanc, plus ou moins transparent. j’ai une passion pour ceux là, il sont associé à la lune et à Diane.

Des fois ils sont facile à trouver, par exemple en Cévennes, il y en a partout, un des surnoms du coin c’est le pays des caillasses pour vous dire sa (mauvaise) réputation. Les lieux sont tellement minéral qu’il n’y a pas beaucoup d’effort à fournir pour être bien ancré, ce qui facilite grandement les voyages dans l’autre monde, mais aussi les rêves!

IMG_8143

pierres trouées en schistes (probablement d’anciennes lauzes usées par les éléments) et une beige naturelle en ?. Utile pour la protection, associées à l’aspect crone de la déesse, à la vieille et à la reine des fées, elles permettraient de voir le monde de ces dernière en regardant à travers le trou.

D’autre fois, en revanche, ils sont plus difficile à dénicher, que ce soit à la campagne ou en ville. Dans l’Allier par exemple, j’ai eu bien du mal à en trouver, la terre n’en laisse pas beaucoup apparaître. Mais quand on ne sais pas où en trouver, le meilleur endroit où chercher reste les cours d’eau, eux révèlent toujours la présence minérale des lieux!  On y découvre de beaux galets (qu’il faut parfois bien laver!)

IMG_8146

petits galets trouvés lors d’une exploration en bord de rivière que j’ai transformé en runes.

J’aime utiliser toutes sorte de pierres dans mon travail spirituel. Elles aident toute à découvrir les énergies du lieu et sa magie, et à se mettre au diapason avec mon travail du moment! J’ai pris l’habitude depuis mon enfance, d’en remplir mes poches lors de mes expéditions! j’en ramenais tellement qu’il me fallait régulièrement rendre leur liberté aux plus anciennes!

IMG_8142

Encore des galets, schistes, quartz et mica. et un en forme de disque dont je me sert comme symbole lunaire. Ceux avec des cercles je les utilise en protection car il me rappel des yeux.

Certaines fois encore nous ne trouvons pas les plus beau, ni les plus spectaculaire, mais ils sont ceux dont nous avons probablement besoin, au moment où nous les trouvons.

IMG_8145

Des bitounes sans surprise symbole du principe masculin du divin et pour la contrepartie féminine j’utiliser la pierre trouée ou la ronde. toutes sont utile pour la protection, la création/créativité, fertilité entre autres.

N’oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie (oui oui vous m’avez perdu dans un champs de cailloux!). Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité à nous émerveiller de ce qui nous entour, à rêver de trésors enfoui. Et puis si Bilbo a fini par tout laisser pour retrouver un seul cailloux au creux d’une montagne, vous pouvez me croire,  personne ne résistera à l’appel de l’aventure ni à la chasse aux trésors, pas même vous!

IMG_8139

mon gros quartz d’autel!

Aménager un espace propice à la création

Depuis trois ans maintenant je vie dans un très petit espace (la vie en caravane tout ça!), et pourtant j’ai réussi  à me dégoter un petit espace pour créer. c’est un coin de table que je dois partager avec les repas! Mais si je veux que ça fasse partie de ma vie il faut bien que je lui fasse une vrai place!

IMG_8129

ça c’est la fameuse table, le magazine est en A4 pour donner une idée de la grandeur!

Le tout combiné n’est pas très pratique, je suis obligée d’arrêter en plein travail et de ranger/débarrasser au moins deux fois par jour, et faut se l’avouer c’est un vrai tue créativité! Ça ne donne ni envie de s’y mettre ni envie de s’y remettre.

Donc je me suis mise en quête d’astuces pour arranger ça et j’ai commencé mes recherches sur le grand internet!

J’ai découvert cet article assez intéressant , première chose je lis ça : « You will find space for art making in your home when you acknowledge that making art is a key ingredient to your happiness. » ❤   et puis je note l’idée de reconvertir une étagère ou un vieux meuble  en mini studio d’art, ça facilite l’accès aux fournitures, et je les vois (ça n’a pas l’air mais c’est important, ça m’aide à créer!). L’idée de la pochette d’art pour faire de l’art n’importe où me plait bien aussi.

J’ai donc déjà de bonne idée, mais je suis du genre curieuse voyez vous et je n’ai pas pu m’empêcher de continuer à chercher 🙂 Et je suis tombée sur un article qui donne des astuces pour trouver des espaces créatifs pour les enfants! Je me dit que quand on est coincé et qu’on ne sait plus quoi faire autant revenir au point de départ, avec une idée nouvelle! Donc reprenons du début, de l’espace pour créer comme si nous étions des enfants 🙂 

Je prends note de quelques éléments intéressants, un espace disponible avec toute sortes de fournitures d’art inspirante, facile d’accès, une table avec des rengagements serai l’idéal.  L’idée de fabriquer un chevalet en carton à poser sur une table est très sympa et facile à faire. l’idée que l’espace puisse être mobile en sois me parle bien, que ce sois dedans ou même dehors quand le temps le permet est pas mal non plus (on en revient à la pochette d’art)

Le site tout entier est pleins d’articles intéressants sur le sujet de l’art et de la créativité à l’adresse des parents, mais finalement que vous ayez des enfants ou non (on est tous un peu des enfants quand on créé) il pourrait vous intéresser :  The Artful Parent 

Un autre article sur le sujet, parle justement du pourquoi c’est mieux d’avoir les fournitures visibles pour qu’elles soit utilisées, que plutôt bien ranger dans des boites. Et un élément que j’oublis souvent c’est la lumière! faut que j’y pense, ça me manque. On y reparle aussi des invitations à créer qui encourage le processus de création,  l’exploration et la découverte.

J’ai déjà plusieurs idées pour mon espace de création, elles sont simple, et pourtant si ça marche avec les enfants, j’ai bonne espoir que ça fonctionne pour moi aussi! ^_^ J’espère que si vous rencontrez ce genre de problèmes ces quelques liens vous donnerons des pistes (c’est en anglais mais ils ne résisteront pas à google traduction, si besoin!)

IMG_8122

Le nouvel endroit récupéré sur une partie de la cuisine qui ne sert plus. Je suis juste à côté de l’évier!

IMG_8123

Mon espace de travail est deux fois plus grand et j’ai maintenant un peu de mon fourbi à porté de main 🙂

IMG_8128

Et le tabouret que je me suis bricoler pour être à la bonne hauteur, testé et approuvé comme vous pouvez le voir!

Depuis la rédaction de mon article j’ai un peu avancé, ce n’est pas encore personnaliser mais je suis fière de moi , ce n’était vraiment pas gagné au départ de trouver un coin juste pour moi! 🙂 La prochaine étape reste de trouver une bonne lampe de bureau (pas trop moche) et l’art à emporter!

 

 

Self-Love

En ce moment je suis un cours sur le thème du Genre et ça m’a donné envie de tester le tarot avec ce sujet. J’ai hésité un moment à partager ça ici, autant le thème du genre parce que je ne maîtrise pas bien le sujet, que le tirage en soi parce que c’est très personnel (et ça ressemble beaucoup à du coming-out)! Mais l’envie de partage à était plus forte!
je vous propose un tirage de tarot assez simple sur le genre (je l’ai trouvé ). Il peut être fait avec un oracle suivant vos habitudes ou vos envies. Et même si sur ce tirage précis ça à l’air de quelque chose de figé et définitif, rien ne vous empêche de le rendre moins absolue. Par exemple en modifiant l’intention de base par : « Quel est mon genre aujourd’hui/maintenant? » , ça vous servira de baromètre plutôt que d’étiquette définitive. Si comme moi vous vous questionnez sur votre genre ou juste pour le fun d’apprendre ou de confirmer certaines choses, voici le tirage en question (avec les cartes que j’ai tiré) :

  1. Ma relation avec le masculin : Le roi de pentacles (envers)
  2. Ma relation avec le féminin : le neuf de pentacles (envers)
  3. Ma relation avec le non-binaire : le valet de coupes
  4. (j’ai l’habitude de jeter un œil sur la carte de coupe pour avoir une idée des énergies qui entourent la question, mais elle n’est pas nécessaire) : l’as d’épées

IMG_8118

La carte 1 et 2 me parle du rejet de l’image traditionnelle des genres, après avoir essayé de me conformer, je me tourne vers quelque chose de nouveau.
La troisième carte, avec ce valet de coupe me parle de découverte, le valet est jeune, c’est le début, le choix de la voix du cœur, écouter ma voix intérieur et mes émotions qui me disent que c’est de ce côté là (non-binaire) que je me trouverai.

la carte de coupe m’a convaincu d’en parler ici, parce que c’est le bon moment et que je suis sur la bonne voie en explorant le genre (donc go!).
J’aurais pu creuser un peu plus l’idée du tirage ici mais je résume volontairement surtout les première cartes qui touchent à des blessures anciennes, elles ne vous apporteraient rien de plus à vous et je ne me sens pas à l’aise pour en partager plus, mais vous aurez compris le principe je pense! 🙂

En ce jour de Saint Valentin, je décide d’aimer cette part de moi, qui souvent est renié par tous parce que différente de la norme, moquée parfois et qui souvent passe juste inaperçu comme si je n’avais pas le droit d’exister (difficile de faire accepter aux gens qu’au fond on est pas une femme même si physiquement je suis de sexe féminin) .

Bises à tous, des frites et du love sur vous ❤

À la floraison des noisetiers

Pour le potager, j’ai pris l’habitude d’utiliser quelques repères phénologiques pour faire mes semis et plantations plutôt que les recommandations des grainetiers. Le principes de base repose sur l’observation du développement des plantes sauvages mais aussi l’activité de la faune sauvage (notamment les insectes), car ce sont elles qui donnent le rythme! La nature à toujours quelques longueurs d’avance, et elle est plus fiable que le calendrier. Par exemple quand le noisetier fleurit il est temps de semer les pois à grains ridés (si vous ne l’avait pas fait à l’automne précédent), le sol est suffisamment réchauffé pour ces plantes rustiques.

IMG_8104

Châtons de noisetiers épanouies (fleurs mâles)

Vous trouverez quelques indications dans l’agenda du jardinier bio édité chez Terre Vivante pour ce que je connais. Le début du printemps est marqué par la floraison des lilas et des pommiers, c’est un bon repère pour la plantation des pommes de terre par exemple. Le début de l’été lui sera marquer par la floraison de l’aubépine et du sureau. Bien sur ces repères pourront changer d’un endroit à l’autre et c’est là tout l’intérêt de la méthode, il faut souvent faire quelques essais avant de trouver les bons, si vous n’avez pas accès à ceux déjà utilisé par d’autres jardiniers . Mais une fois trouvé ils vous rendrons grandement service!

IMG_8112

Graines de Pois à rames à cosses violettes de chez Semailles

Pour en revenir à mes pois, en les plantant maintenant juste avant la pluie (prévus le soir même  et pendant quelques jours encore), ils pourront pousser tranquillement et développer leur système racinaire en profondeur avant les grosses chaleurs. Je profite aussi des pluies régulières qui feront le travail à ma place très probablement jusqu’à mai voir début juin! Et le désherbage aussi sera limité, par le développement des pois.

IMG_8110

Alors oui, les rangs ne sont pas droit, et ça chafouine (presque) tout les jardiniers, mais ça ne gène absolument pas les plantes !! 🙂

Pour en revenir à mes pois, en les plantant maintenant juste avant la pluie (prévus cette nuit et pendant quelques jours encore), ils pourront pousser tranquillement et développer leur système racinaire en profondeur avant les grosses chaleurs. Je profite aussi des pluies régulières qui feront le travail à ma place très probablement jusqu’à mai voir début juin! Et le désherbage aussi sera limité, par le développement des pois.

IMG_8105

Si vous voulez en savoir plus sur le noisetier et sa floraison, notamment où se trouve ses fleurs femelles et à quoi elles ressemblent, je vous conseil cet article 🙂

Questionnements

datura4

Avec mon dernier article sur le challenge créatif où je parlais un peu de tarot, une idée qui me taraude depuis un bout de temps prends forme.

Il est possible que je vous parle de nouveau de tarot prochainement ici, il se trouve que j’ai un autre blog consacré à la spiritualité (qui n’est plus actif depuis un long moment ). J’ai de plus en plus de mal a compartimenter ma vie, je sais que ça peut être déroutant pour vous qui me lisez, mais je touche à beaucoup de sujet différent (de l’autonomie, à la spiritualité, en passant par l’art, le tarot, la sorcellerie, le folklore, les plantes et beaucoup d’autres). Ça devient épuisant de trier et carrément impossible comme  avec le challenge créativité et tarot. Il est donc possible que je fusionne mes deux blogs (le second n’est pas très fourni donc ça serai vite fait). J’en ai marre de m’éparpiller, je n’en ai plus l’énergie. Et puis tout ça fait partie de moi et il est possible que ça vous plaise aussi d’avoir accès à tout ces sujets au même endroit! Et de toute manière si je ne les fusionnes pas mon second blog disparaîtra surement, trop d’espace, trop de dispersion (il est probable que je tri mes réseaux sociaux  aussi dans un futur proche) et pas assez d’énergie pour tout ça.

Vous en pensez quoi? Ça vous dérangerez de lire quelques articles occasionnellement sur ma pratique sorcière? sur le tarot? sur des livres éso? Attendez vous à du contenu un peu perché aussi, sur les fées, des rituels ou des rêves qui habitent mes nuits.  Je suis assez pudique en ce qui concerne mes pratiques spirituelles, en fait je suis assez pudique en général et comme tout sujet très personnel j’ai tendance a être assez privée, mais des fois j’aime bien partager là dessus aussi, ou faire de jolie photo pleine de magie 🙂

Alors voilà je vais encore réfléchir un peu plus pour savoir quelle décision prendre (disons jusqu’à la fin du mois de février). Vos avis, vous qui me lisez souvent ou occasionnellement, abonnés de la première heure ou nouveaux arrivés, me serez très utile parce que si j’aime partager mes passions, ce blog n’aurait pas grand intérêt sans vous tous 🙂

Challenge Créatif

Grâce à une amie (merci à toi qui te reconnais) , je suis entrain de faire l’Awen Creative Challenge de Mina Mond. Et comme c’est une très belle découverte je vous le partage ici, des fois que ça en intéresse parmi vous!

Le challenge consiste au travers de 9 étapes de débloquer ou développer sa créativité à l’aide d’un jeu de carte (tarot et ou oracle). Il est aussi possible de le faire sans (tout est expliquer sur son blog lien en fin d’article 🙂 ). Quel bonne idée, travailler sur ma créativité en utilisant un tarot, deux sujets qui me passionnent dans la même activité ne pouvez que me faire du bien!

IMG_8067

Le Tarot de Sagesse Animale de Ted Andrews

Après avoir fait les deux premières étapes j’apprend déjà à mieux connaitre mon fonctionnement et ça me donne des pistes à explorer. J’ai choisit d’utiliser mon Tarot de Sagesse Animale pour commencer le challenge et ça marche fort! Tellement que je prend du temps pour chaque étape, suffisamment pour intégrer tout ça, parce qu’attendez vous à remuer des trucs si vous vous lancez!

J’utiliserai d’autres jeux au fur et à mesure, je pense, pour varier un peu les plaisirs! Si j’en ai l’envie et le courage je posterai un article de bilan, mais sans forcement vous montrer mes tirages, parce que c’est quand même un sacré travail perso!

Vous trouverez toutes les infos, vidéos et conseils sur son blog En suivant la lune  , les différentes étapes , comment le faire avec des cartes (oracle et/ou tarot) ou sans (avec une feuille et un crayon!) entre autres choses, si le sujet vous intéresse. vous pouvez aussi partager votre exploration avec le hashtag #awencreativechallenge 

 

Histoire de Chèvres!

Comme Esmé et Léonard se fond des papouilles depuis quelques jours (les chaleurs de de madame tout ça ). J’en ai profité pour faire des photos, parce que c’est assez rare de les voir comme ça, d’habitude ils préfèrent se battre comme des chiffonniers! Ne sont ils pas mignon tout les deux? Esmé est tellement absorber par ses amourettes qu’elle en oublie de bouffer dehors comme dedans (c’est n’importe quoi l’amour! ^^ ).

Agatha quand à elle profite de sa tranquillité en glandant au soleil! 😀

IMG_8079

Et puis les brebis et leur gang d’agnelles profitent de ce moment de répit pour manger sans interruption caprine!

IMG_8071